16/02/2018

Migrants : que puis-je faire ?

c976bad3-13de-4e01-a326-a8fddabffee9.JPG

Plus de 200 entretiens avec des passants dont plusieurs réfugiés qui avaient traversé la Méditerranée sur des bateaux de fortune… Comme ces « héros de l’ordinaire » symbolisés par les origamis placés sur le sol de la gare : c’est le résultat de notre après-midi de sensibilisation à la gare Cornavin.

« Que puis-je faire ? » : c’était l’interrogation la plus fréquente de la part des passants. Comme réponse, nous avons évoqué le Global Compact sur les migrants actuellement en négociation ou bien la responsabilité que le droit de vote donne à chacun.

L’intérêt était tel que les 500 flyers explicatifs ont disparus en l’espace d’à peine deux heures. Ces flyers informaient de l’ampleur de la catastrophe : rien qu’en 2017, près de 200 000 personnes ont mis leur vie en péril pour atteindre l'Europe en traversant la Mer Méditerranée. Plus de 3000 d'entre eux sont morts en chemin.

En retour, les passants nous ont communiqué le chiffre du jour que nous ne connaissions pas : 90 disparus pour la seule journée du 2 février.

Lors de cet événement, nous avons réalisé un petit film qui sera disponible sur le blog dans quelques jours.

Isabel Marquez de Prado

Commentaires

Bravo pour votre engagement.
D.Quichotte

Écrit par : Don | 16/02/2018

L`Europe est faible et ses ennemis font de leur mieux pour que l`Afrique reste une terre de guerre et de misere afin que le flot de réfugiés en partance pour l`Europe ne tarisse pas. Maintenant déja, l`Europe peine a absorber ce flot, qu`en sera-t-il demain? "Le camp des saints", le roman de Jean Raspail, est-il prémonitoire? C`est de moins en moins exclu.

Écrit par : JJ | 16/02/2018

Quelle action!!!

Je suis fort touché par cette campagne de sensibilisation.
Tous mes encoragements au CUDH

Écrit par : B.YAO | 16/02/2018

Les commentaires sont fermés.