15/01/2016

Migrations, climat, courage politique, éthique

L’Ambassadeur William Lacy SWING, Directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), fait une intervention sur le lien entre l’Encyclique Laudato si’ et les flux migratoires actuels au CICG, vendredi 15 janvier 2016.

Les liens entre migrations et changements climatiques n’ont jamais été aussi évidents qu’aujourd’hui, comme aussi avec les besoins des pauvres.

Trois brèves remarques :

- a gathering storm, une tempête en formation depuis la Conférence de Cancun qui a mentionné ce lien entre climat et migration…

A Paris, à la COP21, il a rappelé que les migrants climatiques sont une réalité d’aujourd’hui, les changements climatiques étant un facteur additionnel des migrations forcées.

Nous sommes dans une nouvelle ère et devons protéger les migrants, prévenir les migrations forcées, 

- a perfect storm : les causes profondes n’ont pas changé, et les migrations vont continuer tant que les conflits actuels n’auront pas trouvé de solutions, tant que persisteront disparités économiques, malaises politiques, manque de leadership, manque de repères éthiques et religieux. 

- urgent action is needed in order to weather the storm: nous devons agir urgemment de manière globale pour respecter les droits de l’homme de tous, la dignité des migrants, pour prévenir des migrations forcées, pour promouvoir des migrations harmonieuses.

Les changements climatiques nous demandent une approche plus responsable pour faire face en gardant en priorité la protection de la dignité de tous les êtres humains, y compris des migrants et de leurs familles. 


Michel Veuthey

Les commentaires sont fermés.