09/11/2015

XXIIème session du Collège Universitaire Henry Dunant

Du 2 au 6 novembre 2015, le Collège universitaire Henry Dunant a organisé la XXIIe session de l’Université d’été des droits de l’homme à Genève. Les participants venaient de plusieurs régions d’Afrique – par exemple la Côte d’Ivoire, le Maroc, ou encore le Burundi et le Burkina Faso –, l’Amérique du Sud – le Honduras –, ainsi que d’Italie.

Les objectifs de cette formation étaient de discuter de l’effectivité des droits de l’homme, d’identifier des éléments prioritaires sur les droits économiques, sociaux et culturels et d’analyser la situation des pays selon une approche basée sur les droits de l’homme. La formation avait également comme but de renforcer les liens entre les participants, afin d’élargir le réseau, et de créer des projets de coopération.

De nombreux intervenants se sont succédé durant cette semaine, modérés par M. Alfred Fernandez, directeur du CUHD : M. Lempen, journaliste à l’ONU et secrétaire général de la Press Emblem Campain ; Mme Bouchard, collaboratrice scientifique de l’Université de Fribourg ; M. Kabengele, professeur à la Faculté de Médecine de l’Université de Genève ; M. Espinosa, du Centre for Human Rights Advancement and Global Dialogue ; Mme Jácome, de la Mission permanente de l’Equateur auprès des Organisations Internationales ; enfin, Mme de Lavernette, présidente du groupe de travail des ONG sur l’éducation aux droits de l’homme. Leurs interventions ont été une base de réflexion pour les participants, qui ont par la suite débattu sur ces différentes thématiques, en y apportant leurs pensées et expériences personnelles et professionnelles.

Les élèves ont également eu la possibilité de suivre au Palais des Nations Unies la session des Examens Périodiques Universels. Ils ont aussi visité la Bibliothèque des Nations Unies.

 

0 (85).jpg

 

A la fin de cette semaine de formation, les élèves ont conclu un projet de coopération avec la coordination du CUHD ; pour la rédaction d’un rapport périodique, qui analyse la situation des droits de l’homme et en particulier sur le droit à l’éducation et le droit à la santé. Ces rapports seront discutés dans les instances internationales. C’est ainsi que se clôture la XXIIe session, qui a offert aux participants un enrichissement mutuel, une meilleure connaissance sur les droits de l’homme et son effectivité, ainsi que la compréhension des points de vue des divers acteurs, gouvernementaux et non-gouvernementaux. Une formation qui ne se finit pas au terme de ces cinq jours, mais qui est le début d’un projet futur.

 

 

Flavio Leoni et Virginie Pache

Commentaires

Bonne nouvelle, nous relançons notre idée de la XXIème session du réseau des anciens du CUHD, Monsieur le Directeur prière partager avec moi les contacts des anciens de la Côte d'Ivoire.
Bonne continuation

Bakari Sidiki DIABY
Ancien participant
Côte d'Ivoire

Écrit par : DIABY Bakari Sidiki | 09/11/2015

Les commentaires sont fermés.