08/05/2015

Rapprochement des cultures: dignité et liberté

 

Lors de 67ème session, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la résolution 67/104 intitulée « Promotion du dialogue, de l’entente et de la coopération entre les religions et les cultures au service de la paix », par laquelle elle a proclamé la Décennie internationale du rapprochement des cultures (2013- 2022)  Le but est susciter un large mouvement en faveur d’un dialogue interculturel respectueux de la diversité culturelle et des droits de l’homme, dans un climat de confiance et de compréhension mutuelles.

apreslapluie_lebeautemps_gva_EP.JPG

Dans ce cadre le Collège universitaire Henry Dunant et la Chaire UNESCO de l'Université de Bergamo avec 6 autres Universités proposent une série de sessions d’une semaine sur les fondements philosophiques des droits de l’homme. La finalité de ces universités est d’explorer la possibilité d’utiliser les droits de l’homme comme partie intégrante d’une «raison commune» aux cultures, qui permette la construction d’un monde commun et d’une citoyenneté globale. Ce dernier concept fait partie du programme lancé par le Secrétaire général : l’Education avant tout.

Le projet est soutenu par le Programme de participation de l’UNESCO.

Le programme se déroulera sur trois ans de 2014 à 2016 et prendra comme thématiques celles de l’article premier de la Déclaration universelle des droits de l’homme : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. »

Le frais de participations est de 400 Euros. Les inscriptions s’effectuent jusqu’au 15 juin auprès des Universités partenaires du projet.

 Dates
La session 2015 aura lieu du 22 au 25 juillet pendant la session du Mécanisme d’experts sur les peuples autochtones des Nations Unies.

Invitation mercredi 27 mai à 13 h. au Palais des Nations "Religions & Humanitaire"

RELIGIONS 27 MAI.png

04/05/2015

Programa de formación de lideresas indígenas

Hoy empieza en Cáceres, el programa de formación de lideresas indígenas para trabajar con el Consejo de Derechos Humanos ( FLICoDH).

El Programa propone reforzar la formación de lideresas mujeres en derechos humanos. Se trata de un Programa de capacitación para trabajar de modo eficaz con los Procedimientos Especiales del Consejo de Derechos humanos y particularmente con el Examen Periódico Universal, órgano del Consejo que permite una participación importante de la sociedad civil.
Este programa da seguimiento a uno previo que desde 2001 à 2010 permitió llevar a cabo una formación inicial de 50 mujeres indígenas de América Latina pertenecientes a la organización regional Enlace Continental de Mujeres Indígenas y a organizaciones nacionales de mujeres.
El proyecto se basa en una estrategia precisa: los problemas de discriminación y pobreza en América Latina hacia la mujer indígena sólo podrán resueltos mediante el “empowerment” de este colectivo y un enfoque de las políticas públicas basado en derechos. Para ello es imprescindible que las mujeres líderes indígenas tengan un conocimiento adecuado de las herramientas que les ofrece el derecho internacional para proteger y promover sus derechos a nivel del Consejo de Derechos Humanos y de sus órganos subsidiarios.

El programa esá disponible en este link