08/05/2015

Rapprochement des cultures: dignité et liberté

 

Lors de 67ème session, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la résolution 67/104 intitulée « Promotion du dialogue, de l’entente et de la coopération entre les religions et les cultures au service de la paix », par laquelle elle a proclamé la Décennie internationale du rapprochement des cultures (2013- 2022)  Le but est susciter un large mouvement en faveur d’un dialogue interculturel respectueux de la diversité culturelle et des droits de l’homme, dans un climat de confiance et de compréhension mutuelles.

apreslapluie_lebeautemps_gva_EP.JPG

Dans ce cadre le Collège universitaire Henry Dunant et la Chaire UNESCO de l'Université de Bergamo avec 6 autres Universités proposent une série de sessions d’une semaine sur les fondements philosophiques des droits de l’homme. La finalité de ces universités est d’explorer la possibilité d’utiliser les droits de l’homme comme partie intégrante d’une «raison commune» aux cultures, qui permette la construction d’un monde commun et d’une citoyenneté globale. Ce dernier concept fait partie du programme lancé par le Secrétaire général : l’Education avant tout.

Le projet est soutenu par le Programme de participation de l’UNESCO.

Le programme se déroulera sur trois ans de 2014 à 2016 et prendra comme thématiques celles de l’article premier de la Déclaration universelle des droits de l’homme : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. »

Le frais de participations est de 400 Euros. Les inscriptions s’effectuent jusqu’au 15 juin auprès des Universités partenaires du projet.

 Dates
La session 2015 aura lieu du 22 au 25 juillet pendant la session du Mécanisme d’experts sur les peuples autochtones des Nations Unies.

Commentaires

Une prise de conscience collective fera bouger les lignes.

Écrit par : Moustapha | 08/05/2015

Une prise de conscience collective fera bouger les lignes.

Écrit par : Moustapha | 08/05/2015

bonjour, je suis chercheur en droits culturels à l'université notre dame du kasayi. cette formation m'intéresse.

Écrit par : Munene | 08/05/2015

Les commentaires sont fermés.