08/01/2015

Religion et gouvernance mondiale. Un débat urgent

Religion et gouvernance mondiale sont-elles compatibles ?

 

Le Club Suisse de la Presse organise lundi prochain un débat d’une brûlante actualité.

Au delà de la sympathie pour les victimes, un devoir de solidarité humaine, au delà aussi du rappel du respect des Droits de l'Homme, à commencer par le droit à la vie, il faut aussi penser au rétablissement d'un dialogue entre communautés, et rappeler la nécessité de ne pas invoquer la religion - quelle qu'elle soit - pour justifier la violence.

L'Appel Spirituel de Genève ( www.aasg.ch )fait partie de cette démarche :

Le 24 octobre 1999, à l'occasion de la Journée des Nations Unies, fut proclamé en la Cathédrale de Genève, l'Appel Spirituel de Genève, signé par plusieurs personnalités internationales et localesà Genève et dans le monde entier. 

Les représentants de toutes les communautés religieuses présentes à Genève et de la société civile aux dirigeants du monde, quel que soit leur domaine d’influence, pour qu’ils adhèrent sans réserves aux trois principes suivants:

> Ne pas invoquer une force religieuse ou spirituelle pour justifier la violence, quelle  qu’elle soit;

> Ne pas se référer à une force religieuse ou spirituelle pour justifier toute discrimination et exclusion;

> Ne pas user de sa force, de sa capacité intellectuelle ou spirituelle, de sa richesse ou de son statut  social, pour exploiter ou dominer l’autre! 

Cet Appel, qui s'inscrit dans la tradition d'accueil, d'asile et de compassion de Genève, est ouvert à toute personne dont les convictions s'accordent avec les termes de cet Appel.

En 2004, à l'occasion de la Journée des Nations Unies, M. Cornelio Sommaruga, Vice-président du Groupe de l'Appel Spirituel de Genève, rappela la pertinence de cet Appel, et la nécessité de le protéger par celles et ceux qui en étaient à l'origine, ou qui s'y sont joints par la suite. 

 Lundi prochain 12 janvier 2015 à  12:15, à « La Pastorale », Route de Ferney 106, Genève (Bus 5 - Direction : Aéroport - Arrêt : Intercontinental) se tiendra un débat sur "Religion et gouvernance mondiale". Les tragiques événements de ces jours lui donnent une singulière actualité.

Ce débat réunira 

S.E. Mgr Silvano Tomasi 

Observateur permanent du Saint-Siège à l'ONU à Genève

M. le Rabbin François Garaï 

Communauté israélite libérale de Genève (GIL)

M. Hafid Ouardiri 

Directeur de la Fondation pour l'Entre-Connaissance

M. Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou 

Directeur adjoint du Centre de Politique de Sécurité (GCSP), Professeur associé à l'IHEID

 Débat public et gratuit, une occasion de partager une préoccupation qui devrait nous interpeler tous.

 Michel Veuthey

 

Commentaires

Un pasteur américain, David Wilkerson a reçu, écrivit-il, VISION, un message, une révélation... avec la demande d'écrire son témoignage (VISION, précisément).

Mondialisation, création d'une Eglise mondiale à laquelle il faudra adhérer (chaque croyant portant en sa chair le signe de son adhésion. En son temps, Wilkerson écrivit "tampon", nous dirions "puce"!)sous peine de ne plus pouvoir être servi ou se faire servir dans les magasins. David Wilkerson est également l'auteur de La croix et le poignard/son travail auprès de jeunes drogués des rues.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 08/01/2015

Les commentaires sont fermés.