09/12/2014

Migrants en mer : une tragédie permanente et universelle

Mardi soir 9 décembre, la Mission permanente d'Italie, la Mission du Saint-Siège et lCMC (Commission Internationale Catholique des Migrations) organisaient une soirée de témoignages et de réflexion sur les migrants en mer ("Sea Change. Boat people testimonials and reflection").

Les 10 et 11 décembre, également au Palais des Nations aura lieu un Dialogue à haut niveau organisé par le Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR) et l'Organisation Maritime Internationale.

Près d'un demi siècle après les "boat people" vietnamiens, c'est la Mer d'Aden, la Méditerranée, l'Océan Pacifique qui voient des migrants, non par choix, mais par nécessité, tenter de rejoindre l'Europe ou l'Australie par les dangers de la mer.

Des navires militaires et civils les recueillent en mer. Les efforts des Garde-Côte italiens au large de la Sicile et de Lampedusa en sont un exemple. Et comment les aider ensuite ? Et comment prévenir ces migrations meurtrières ?

Pour en savoir davantage, voir sur Internet :

http://www.unhcr.org/pages/5357caed6.html

http://www.unhcr.org/5464c3dc9.html (Background Paper)

http://www.unhcr.org/5375db0d9.html (Global Initiative)

http://www.unhcr.org/5485d28e9.html (Mediterranean)

http://www.unhcr.org/5485d2f29.html (Caribbean)

http://www.unhcr.org/5485d32f9.html (Sea of Aden)

http://www.unhcr.org/5485d3689.html (Asia and Pacific)

http://www.unhcr.org/547835f89.html (Civil Society Recommendations)

http://www.unhcr.org/5486dabc6.html (Key NGO Messages)

http://europa.eu/rapid/press-release_MEMO-14-566_en.htm (Concerted European efforts to manage migration in the Central Mediterranean: Frontex Triton, replacing "Mare Nostrum")

 
Michel Veuthey

Sea-rescue.jpg

Les commentaires sont fermés.