28/09/2014

Droits de l'homme, réfugiés, paix

Le Conseil des Droits de l'Homme vient d'achever sa session de septembre vendredi soir à 20 h. au Palais des Nations.

Le mois de septembre s'était ouvert, lundi 1er, par une session extraordinaire du Conseil des Droits de l'Homme sur l'Irak...

Et l'Allemagne annonce une Conférence sur les réfugiés syriens à Berlin le 28 octobre.

C'est à vrai dire d'une Conférence sur la paix au Proche-Orient dont nous aurions urgemment besoin... pour arrêter de mettre de l'huile sur le feu alors que des millions de personnes déplacées et réfugiées vont devoir affronter l'hiver d'ici quelques semaines...

A propos de réfugiés, demain, lundi 29 septembre, s'ouvre au Palais des Nations, dans la belle Salle des Assemblées, le Comité exécutif du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR).

On abordera

- lundi, la réintégration des réfugiés angolais, après cinquante ans d'exil...

- mardi, la difficile solution des réfugiés afghans: rester ou revenir ?

- mercredi: l'enregistrement des réfugiés syriens et la stratégie du HCR de partenariat avec l'économie privée

- jeudi: la mobilité et les catastrophes en Afrique

- vendredi: comment donner des moyens de vivre aux réfugiés et aussi trouver des solutions alternatives aux camps...

La semaine suivante, les 7 et 8 octobre, l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) organise un atelier au Centre International de Conférences de Genève (CICG) sur "Migration et Familles". 

Quand pourrions-nous envisager une Conférence sur la paix et la sécurité au Proche-Orient, qui réunirait les pays de la région et les autres pays intéressés (Membres permanents du Conseil de sécurité, Allemagne, Japon, Union Européenne, Suisse, Norvège...)

Michel Veuthey

Les commentaires sont fermés.