15/09/2014

L’Université d’été des droits de l’homme fête son XXe anniversaire

 

598876.jpg

L’Université d’été des droits de l’homme fête cette année son vingtième anniversaire. Depuis 1995 elle a formé 1598 personnes de 98 nationalités. La session francophone démarre lundi 15 à Genève. 23 participants de 15 pays d’Afrique, d’Europe et du Maghreb, sélectionnés parmi 114 candidats, participeront à cette session qui se déroulera jusqu’au 19 septembre. La formation coïncide avec la 27ème  session du Conseil des droits de l’homme.

2015 est une date charnière dans l’agenda du développement mondial. C’est la fin des Objectifs du Millénaire et le début d’un nouvel agenda international. A partir de 2013 le programme de l'Université d'été des droits de l'homme s’est focalisé sur l'approche des droits pour le développement. Dans le sillage du Document de l’Equipe spéciale des Nations Unies les droits de l’homme « offrent des orientations pratiques pour concevoir et évaluer les stratégies de développement et en préciser la teneur - par exemple, en donnant la priorité à l'accès universel à de l'eau de qualité, à l'alimentation, à l'énergie, à la sécurité monétaire, aux services de santé et autres biens et services publics essentiels ».

Les participants sont pour la plupart membres d’ONG mais on compte aussi parmi eux des représentants des administrations publiques, des organisations internationales et du secteur privé. Le but essentiel de la formation est d’établir une stratégie internationale pour que les nouveaux objectifs du développement, au-delà de la seule économie, incorporent surtout la dimension humaine: droits de l’homme et démocratie. La formation aura lieu notamment au Palais des Nations et au Bureau International d’Education.

Pour cette seule année 2014, le Collège universitaire Henry Dunant, institution qui organise l’Université d’été, a déjà formé 104 personnes dans quatre autres programmes de formation en collaboration avec les Universités de Bergamo, Extremadura, Fribourg, Genève, La Rioja, Maltepe (Istambul) et Shahid Behesti (Teheran).

Alfred Fernandez, directeur

Photo: Ouverture de la 27ème session du Conseil. source: un.org

Les commentaires sont fermés.