28/05/2014

Genève, une ville de contacts, convergence, créativité, dialogue pour l'humanité et la paix

  

GENEVA :
A PLACE FOR CONTACTS, CONVERGENCE,
CREATIVITY, DIALOGUE,

HUMANITY AND PEACE

 

by Michel VEUTHEY[1]

 

 

1.      A privileged place for convergence

 

 

Geneva's geology with its mountains and waters predisposes it to be a place of convergence of peoples and civilizations : Celts, Romans, Alemanic and Burgundian tribes, "Refuge"  of Protestant fleeing prosecution in France, Germany and Italy. This convergence took on a universal dimension during the 20th century.

 

Geneva extends on two banks of the Geneva Lake and Rhone river:

 

- the right bank with its international organizations (the United Nations (UN),[2] the World Trade Organization (WTO),[3] the World Health Organization (WHO), the World Meteorological Organization (WMO),[4] the UN High Commissioner for Refugees (UNHCR),[5] the UN High Commisioner for Human Rights (OHCHR),[6] the International Telecommunication Union (ITU),[7] the International Committte of the Red Cross (ICRC),[8] the International Federation of Red Cross and Red Crescent Societies (IFRC),[9] the Inter-Parliamentary Union (IPU),[10] the World Council of Churches (WCC),[11] etc.) and communication infrastructures (airport, train station, highway), like the right brain hemisphere, provides space for dialogue and exchange along;

 

-The left bank with the Geneva University[12] founded by Calvin in 1559, the private banks,[13] the St. Peter's Cathedral,[14] now a Calvinist temple since the Reformation,[15] like the left brain hemisphere, is marked by rigor, sobriety and discretion, even exclusivity.

 

 

2.      A meeting point of civilizations

Geneva has been "discovered" by Julius Caesar in 41 BC during the Gallic Wars.[16]

 

Geneva still bears in its coat of arms both the eagle of the Holy Roman Empire[17] and the key of the Bishop, who was usually a Member of the House of Savoy.

 



3. A platform for religious renewal and dialogue : from Calvin to the World Council of Churches

With the Reformation in 1536, Geneva became the "Protestant Rome"[18] spreading the message of Calvin around Europe and the world.

 

Today, Geneva is the headquarters of the World Council of Churches (WCC).

 

The first meeting ever of all leaders of Christian communities in Syria took place in Geneva on 8 May 2014.

 

 

4. Where the religious connection contributes to the political dialogue : from Calvin to Woodrow Wilson and the choice of Geneva as headquarters of the League of Nations

Geneva was chosen over Bruxelles and Paris as the headquarters of the League of Nations because the American President Woodrow Wilson was a Presbyterian and preferred the city of his spiritual father to more prestigious European Capital cities.

 

5. A breeding ground for humanitarian action, law and diplomacy

Geneva was the birth place of the ICRC in 1863 and of the Red Cross and Red Crescent Movement, as well as of modern international humanitarian law with Henry Dunant and the First 1864 Geneva Convention.

 

The 1906, 1929 and 1949 Geneva Conventions and their Additional Protocols form the core of international humanitarian law.

 

Geneva is the headquarters of the ICRC, the International Federation of Red Cross and Red Crescent Societies, the UN High Commissioner for Refugees (UNHCR), the High Commissioner for Human Rights (OHCHR),  the International Organization for Migration (IOM), as well as numerous humanitarian and Human Rights NGOs like Doctors Without Borders (MSF), the International Commission of Jurists,[19] CARE, etc.

 

 

 

6. A unique trilateral negotiating process for labor relations

Shortly after the Soviet Revolution and after labor riots in Europe and Switzerland, the International Labor Office (ILO) was established in Geneva, with a unique tripartite membership: representatives of Governments, employers and workers.[20]

This pioneer setting could inspire today's struggling intergovernmental organizations and civil society in their search for a new global governance![21] It succeeded in building the most sophisticated body of  treaties regulations and mechanisms on labor relations.[22]

 

Ideally, the ILO could be the ethical counterpart to the World Trade Organization...

 

7. Where trade is regulated : From the Geneva Fairs ("Foires de Genève") to GATT and WTO]

During the Middle Ages, the Geneva Fairs ("Foires de Genève") were one of the busiest in Europe until the King of France undercut them in order to promote his own fairs in Lyons.

 

Today, the World Trade Organization succeeded the GATT.

 

One of Geneva's leading sector is trading commodities. With hundreds of companies that now handle the majority of global transactions, Geneva is a world leader in oil, sugar, coffee, grains, rice and oilseeds trade.[23]

 

And Geneva is a lively place for private arbitration of trade contracts.[24]

 

8. A special place for peace negotiations

Geneva has become a favorite place for peace negotiations with the agreements on Indochina in 1954, the Evian Accords in 1962 on the independence of Algeria, and the on-going Syria as well as Israeli-Palestinian talks. Equally, informal negotiations between parties to the conflict in Colombia were hosted in Geneva.

 

9. Monitoring threats and adjusting trends

Geneva is also a place to monitor threats and adjust policies, with the World Economic Forum (WEF),[25] discretely and beautifully headquartered in Cologny,   and with Swiss-International think tanks like the Geneva Centre for Security Policy (GCSP),[26] the DCAF[27] and the Geneva International Centre for Humanitarian Demining (GICHD)[28]...

 

 

10. A long tradition of education. From Rousseau to Vassali and Burrin.

Geneva has a long tradition of education. Jean-Jacques Rousseau, proud Geneva citizen ("Citoyen de Genève"), is well known for his theories on education in "L'Emile"[29] as well the 20th century child psychologist Jean Piaget.[30]

 

Today's emulation between both sides of the lake creates a diversity of  training and research in international studies, with the Graduate Institute[31] dating back to the League of Nations, on the right bank, and the Global Studies Institute[32] of the Geneva University on the left bank, as well as Webster University,[33] the Geneva School of Diplomacy and International Relations[34] and the Collège Universitaire Henry-Dunant.[35]

 

11. A tradition for scientific innovation: from Augustin Pyramus de Candolle to CERN and Michel Mayor[36] discovering the first exoplanet

Geneva has a tradition for scientific innovation which continues with the CERN[37] - where the Web was invented by Tim Bernes-Lee[38] and Robert Caillau[39] - and in a near future with the new research center on life sciences which will be created by The Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne and the University of Geneva following a donation from the Wyss Foundation.[40]

 

12.     A tension between provincialism and universalism :
 both the regional and the global visions complement each other

 

Geneva incorporates a tension between two dimensions at more than one level:

 

- Between the Bishop of Geneva and the Protestant Rome;

- Between the "Chef Lieu du Département du Léman", French préfecture during the Napoleonic times, and the Headquarters of the League of Nations;

- Between private banks and humanitarian organizations.

 

Even if the next World Humanitarian Summit takes place in Istanbul in 2016,[41] Geneva will remain the necessary permanent meeting ground for humanitarian dialogue, diplomacy and action, including the mobilization of public conscience on a human rights and religious level, as a complement to the political and security decision-making platforms in New York, beginning with the Security Council.

 

WEBSITES ON INTERNATIONAL GENEVA

INTERNATIONAL ORGANIZATIONS IN GENEVA MAP
http://www.fipoi.ch/content/files/000_PLAN-OI-NEW.pdf

INTERNATIONAL ORGANIZATIONS IN GENEVA : LIST OF PROTOCOL
http://www.ge.ch/protocole/repertoire_protocole/doc/OI.pdf

INTERNATIONAL GENEVA : THE GRADUATE INSTITUTE OF INTERNATIONAL AFFAIRS AND DEVELOPMENT (IHEID)
http://graduateinstitute.ch/home/about-us/la-geneve-internationale.html

PERMANENT MISSIONS TO INTERNATIONAL ORGANIZATIONS IN GENEVA
http://www.eda.admin.ch/etc/medialib/downloads/edazen/topics/intorg/un/gemiss.Par.0210.File.tmp/Liste%20MP%20OMCRP%20CD%20Del%20OI%20310309.pdf

HANDBOOK ON PRIVILEGES AND IMMUNITIES
www.eda.admin.ch/eda/fr/home/topics/intorg/un/unge/gepri.html 

INTERATIONAL GENEVA WELCOME CENTER
http://www.cagi.ch/en.php

NGOs IN GENEVA
http://www.cagi.ch/en/service-ong.php

NGOs IN GENEVA (In French)
https://www.ge.ch/protocole/repertoire_protocole/organisations_non-gouvernementales.asp

NGOs IN GENEVA
http://www.cooperationinternationalegeneve.ch/categories/non-governmental-organizations

COOPERATION INTERNATIONALE, GENEVE
http://www.cooperationinternationalegeneve.ch/events

INTERNATIONAL GENEVA FACTS & FIGURES
http://www.cooperationinternationalegeneve.ch/node/3873

ACADEMIC INSTITUTIONS
http://www.cooperationinternationalegeneve.ch/fr/categories/academic-institutions

 



[1] Associate Professor of International Law at Webster University in Geneva, Deputy Permanent Observer of the Order of Malta at the United Nations in Geneva, Vice-President of the International Institute of Humanitarian Law (www.iihl.org).The author would like to thank Eveline Höpli for her editorial comments.

[15] See the International Museum of the Reformation : http://www.musee-reforme.ch/en

[16] "De Bello Gallico" and Other Commentaries by Julius Caesar. English translation by Thomas de Quincey, orginally published in 1915, available online at : http://ancienthistory.about.com/library/bl/bl_text_caesar_bellogallico_1.htm

[18] See an English translation of « Brève histoire de Genève » by Louis Binz online at :
http://www.memo.fr/en/article.aspx?ID=REG_GEN_MOD_008
Full original text in French available online (3rd ed., 2000) at : https://egeneve.ch/GENEVE.pdf
See this bibliography on Medieval Geneva : http://www.unige.ch/lettres/istge/hma/ressources/biblioge...

[21] See the excellent short address by Michael Møller, Director-General of the United Nations  Office in Geneva, on 20 January 2014 « Quel rôle pour les Nations Unies dans la gouvernance mondiale ? » online at:  http://bit.ly/1kabM6f

26/05/2014

CONSEIL DES DROITS DE L'HOMME (9-27 juin 2014) Session organisationnelle

CONSEIL DES DROITS DE L'HOMME (9-27 juin 2014)

Session organisationnelle Genève, Palais des Nations, Salle XX
Lundi 26 mai 2014 15-17 h.

 

Le Président du Conseil des Droits de l'Homme commence par annoncer que la 26e session du Conseil se tiendra du mardi (de Pentecôte) 10 juin au vendredi 27 juin 2014. Les sessions se tiendront de 9 à 18 h., voire jusqu'à 18 h. 30 (dans ce dernier cas avec une interruption de 30 minutes pour le déjeuner). Le programme de travail est distribué. Il est disponible en ligne :

http://www.ohchr.org/EN/HRBodies/HRC/RegularSessions/Session26/Pages/26RegularSession.aspx

Une session de travail sur la sécurité des journalistes se tiendra le mardi 11 juin de 9 à 12 h. L'Autriche rappelle le nombre d'attaques et la résolution 24/116 adoptée par le Conseil en septembre 2013. Les co-auteurs sont l'Autriche, le Qatar, la Suisse, la Tunisie et le Maroc.

Lundi 16 juin de 9 à 12 h. aura lieu une discussion sur les mutilations génitales féminines (FGM). L'Ethiopie présente cette discussion au nom du Groupe africain et relève l'appui de l'OMS et de l'UNICEF. En septembre 2013, le Conseil a adopté une résolution 24/117 demandant l'organisation de cette discussion. La Première Dame du Burkina Faso participera à cette discussion. Une "concept note" sera disponible sur l'extranet.

Une Journée annuelle de discussion sur les droits des femmes aura lieu le mardi 17 juin - de 9 à 12 h. ("Impact of gender stereotypes") - et de 15 à 17 h. ("Women HR and sustainable development"). Un "concept note" est disponible en ligne. Le Chili a pris cette initiative avec le Canada.

Un panel sur la prévention et l'élimination des mariages précoces et des mariages forcés aura lieu le lundi 23 juin de 15 à 18 h. La Sierra Leone présente la résolution 24/23.

La discussion sur la coopération technique en faveur des personnes handicapées se tiendra le mercredi 25 juin de 10 à 13 h. La Thaïlande présente la résolution 24/31, qui jouit aussi de l'appui de l'Indonésie. Tous les Membres et Observateurs sont appelés à contribuer à cette réflexion.

Le Président présente ensuite un bref aperçu du programme de travail.

Le 10 juin, journée d'ouverture du Conseil, Madame Pillay, Haut Commissaire aux Droits de l'Homme,  fera rapport, suivi d'une discussion.

Les rapports thématiques seront principalement examinés lors de la première semaine et le lundi 16. La deuxième semaine aura lieu l'examen de la Syrie, l'Erythrée, la RDP de Corée, la Biélorussie. Lors de la troisième semaine, le Conseil examinera les DH en Palestine et dans les territoires occupés. Le 24 juin, le Conseil examinera les DH en République Centrafricaine (RCA) et au Soudan du Sud.

A la fin de la session, le Conseil procédera à la nomination des titulaires de mandats de procédures spéciales. Le délai pour les recommandations est fixé au 4 juin.

Les délégations prennent ensuite la parole sur les projets de résolutions et les événements parallèles qu'elles prévoient d'organiser.

La France avec un Groupe d'Etats présentera une résolution contre la peine de mort, demandant à inscrire la question dans la durée à l'ordre du jour du Conseil des Droits de l'Homme, en plus de la résolution adoptée tous les deux ans à l'Assemblée générale des Nations Unies.

La France présentera également un projet de résolution sur l'extrême pauvreté avec la Belgique et le Sénégal pour renouveler le mandat du Rapporteur spécial (RS) pour 3 ans.

L'Equateur présentera une résolution sur la synergie entre le Conseil des DH et les Parlements. Avec le Pérou, l'Equateur présentera une résolution sur la possession d'armes à feu par des personnes civiles. L'Equateur présentera aussi une résolution sur le droit des paysans et une sur un projet de traité sur les DH et les sociétés multinationales

La Hongrie présentera une résolution pour prolonger le mandat du RS sur l'indépendance des juges pour 3 ans.

La Norvège présentera avec la Russie une résolution sur "Business and Human Rights".

Le Qatar annonce une consultation d'experts sur les enfants privés de liberté le 30 juin. L'Uruguay soutient.

La Russie présentera une résolution sur les droits de l'homme de personnes privées de citoyenneté.

La Tunisie organisera le vendredi 20 juin dans la Salle XII un événement parallèle sur le rapatriement des fonds illicites.

Le Maroc avec l'Autriche et l'Indonésie organisera le jeudi 19 juin un événement parallèle sur les femmes et la paix.

La Roumanie organisera un événement "The Power of Empowered Women" en S. XVIII le 18 juin.

La célébration du 25e anniversaire de la Convention sur les Droits de l'Enfant aura lieu le 16 juin. Toutes les MP sont priées d'amener un enfant...

La Grèce avec les USA, la Corée et d'autres organise un événement sur la discrimination dans les sports le 16 juin de 13 à 15 h.

La Guatémala, avec la Suisse et d'autres, organise un événement parallèle sur drogues et droits de l'homme. Madame Ruth Dreyfus y participera.

L'Estonie avec le Botswana et la Suède présentera le 13 juin en S. XXI un événement parallèle sur la complémentarité de la Cour Pénale internationale avec les juridictions nationales.

Les Philippines - présenteront une résolution sur les changements climatiques et les DH - et organiseront un événement parallèle sur les trafics d'êtres humains.

La Lettonie présentera le 13 juin un événement parallèle sur les Rapporteurs spéciaux et les suites données à leurs visites sur le terrain.

L'Allemagne présentera avec les Philippines une résolution sur les trafics d'êtres humains et organisera un événement parallèle le 12 juin.

La Suisse confirme qu'elle est un des co-auteurs de l'initiative contre la peine de mort. La Suisse se joint au side-event du 16 juin sur les politiques de drogues et les DH et, le 13 juin de 13 à 14 h. 30 en S. XXIII, sur la justice juvénile.

La Belgique est un des co-auteurs de la résolution sur la peine de mort et sur l'extrême pauvreté. Le 18 juin un événement sur le Protocole sur les droits civils et politiques.

La Bolivie avec Cuba et l'Afrique du Sud soutient une résolution sur les droits de l'homme des paysans et souligne le rôle de l'agriculture familiale.

La Suède soutient le renouvellement du RS sur les exécutions sommaires et une résolution sur Internet et les DH.

L'Uruguay présentera un projet de décision sur le Comité consultatif pour les DH en situations post-conflictuelles. L'Uruguay présentera un événement parallèle sur la liberté religieuse le 10 juin.

Le Mexique soulève la question des migrants et en particulier le droit à la santé des migrants, s'appuyant sur l'OMS et le Rapporteur spécial, le Professeur François Crépeau.

Le Portugal présentera la résolution annuelle sur le droit à l'éducation et organisera un événement parallèle le12 juin sur les conséquences de la privatisation de l'éducation.

L'Egypte va présenter avec l'Italie, le Portugal et la Tunisie un "cross-regional statement" sur les droits des jeunes le 24 juin.

La Finlande - avec le PNUE (UNEP) et le PNUD (UNDP) - organisera le 11 juin un événement parallèle "Women and natural resources".

Le Paraguay - avec le Portugal - présentera le 23 juin un événement parallèle sur les indicateurs des DH La Colombie - avec le Mexique - présentera la résolution annuelle contre la discrimination à l'égard des femmes.

Le Canada présentera la résolution sur la violence contre les femmes. Un événement parallèle aura lieu le 10 juin dans l'après-midi.

La Thaïlande avec l'Uruguay organise un événement vendredi 13 de 13 à 15 h. sur les DH et les objectifs post-2015.

La Nouvelle-Zélande avec le Mexique cherchera à établir une procédure spéciale pour les personnes handicapées. Un projet de résolution sera mis en circulation la semaine prochaine.

En juin, le Conseil devra prolonger le mandat de huit détenteurs de mandats.

Sur la documentation, le Président annonce que certains documents sont disponibles dans toutes les langues. Le reste suivra...  On peut lire et télécharger ces documents sur Internet ici :

http://www.ohchr.org/EN/HRBodies/HRC/RegularSessions/Session26/Pages/ListReports.aspx

Au 10 juin à 9 h. en Salle XX...

Michel Veuthey

24/05/2014

Pour une économie au service de l'homme

Pour une économie au service de l'homme. 

 

Exposé de Paul Dembinski, Professeur d'économie à l'Université de Fribourg, à Sion ce samedi 24 mai 2014. 

 

VVoici quelques notes de son exposé.

 

En 1987, Gordon Gekko pouvait dire "Greed is good" dans le film Wall Street...

 

Le monde s'est développé ces trente dernières années par un accroissement d'asymétries et aussi d'injustices et de désordres.

 

La voie s'est ouverte pour un a-moralisme généralisé, cherchant son salut dans la technique, dans un monde aseptisé du paradigme "rendement/risque" ne laissant aucune place à la réflexion éthique.

 

Jacques Ellul, "L'homme et l'argent", 1955, p. 97 :

"Mamon peut être un maître de même façon que Dieu en est un"

 

Spectateur ou acteur ?

- apprécier les conséquences sur l'autre, les autres

- exemplarité ou scandale des décisions ?

- structures de bien commun ou d'accaparement ?

- privilégier la durée, la relation et non la transaction

- le bien commun... est le bien de la communauté dans le respect de la dignité de tous et de chacun  
(Etienne Perrot, 1992) 

 

Au coeur du bien commun, la reconnaissance de l'Autre et de l'autre :

l'existence commune est une source de bien, le bien est intrinsèque à la relation.

 

La solidarité - l'inclusion .- est au coeur du bien commun (Calvin)

 

L'autre ne peut être un moyen, un instrument (Kant)

 

Besoin d'une infrastructure de confiance pour rendre les transactions possibles, notamment dans le commerce et les échanges monétaires.

La transaction, lieu d'efficacité. L'efficacité se commande mais peut être stérile.

 

La relation - contrairement à la transaction - s'inscrit dans la durée..

Elle est dynamique, porteuse d'inconnu, de gratuité, de fécondité pour demain et après-demain. La fécondité est imprévisible, pleine de surprise

 

Subsidiarité et solidarité

 

Solidarité:

- le lieu central et primaire de la solidarité est la famille, au sens étroit ou large, le plus souvent de manière informelle; c'est cette dimension que notre évolution  sociale individualisée est en train de gommer...

- le deuxième niveau est à l'intérieur des entreprises, qui ont une certaine marge de liberté. Donner la primauté du travail sur le capital.

- le troisième niveau est le niveau macro-social : taxation.

 

Subsidiarité économique: les très grandes entreprises font 50% du PNB mondial. Et leur taille et complexité masquent le facteur humain. Mettre de la subsidiarité pour retrouver l'humanité au coeur de l'économie...

 

Voir son étude (en anglais) disponible gratuitement en ligne :

 

"Beyond the Financial Crisis Towards a Christian Perspective for Action" 

 

http://www.fciv.org/downloads/FCIV%20WP4%20Beyond%20the%20Financial%20Crisis.pdf 

 

Michel Veuthey

22/05/2014

Invitation ce lundi 26 à 18 h. au Club Suisse de la Presse : "Le droit à la santé"

Invitation ce lundi 26 à 18 h. au Club Suisse de la Presse :

 

"Le droit à la santé et l'Agenda post-2015"

 

Professeur Emmanuel Kabengele Mpinga,

Professeur en santé et droits de l'homme à la Faculté de médecine de l'Université de Genève.

 

Voilà un excellent candidat au poste de Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible 

 

Michel Veuthey

http://www.unige.ch/medecine/isg/collaborateurs/mpinga.html

« Le droit à la santé et l’Agenda post 2015 ».jpg

19/05/2014

«Médias: qui gagnera la révolution numérique ?»

LE CERCLE DES AMITIES INTERNATIONALES, GENÈVE

 

                              Fondé en 1920  

 

             vous prie d’assister à une soirée

 

            Le mercredi 19 juin  2014 à 18h 30  

 

                          Au Château de Penthes

 

18 chemin de l'Impératrice – 1292  Pregny  Chambésy

 

                                        avec 

 

M. Stéphane BENOIT-GODET

 

                Rédacteur en chef du Magazine “ Bilan “

                     

                        qui donnera une conférence sur

            

           «Médias: qui gagnera la révolution numérique ?»

 

18h :Accueil 

18h 30' Assemblée Générale

19h00: Conférence

20h 30' : Dîner: Restaurant des Cent-Suisses

Prix: pour les Membres du Cercle: CHF 70.-

 pour les non-membres: CHF 80.-

Inscriptions: jusqu’au samedi 12 juin 2014, CP 2096, 1211 Genève 1

 par courriel à: cercleamities@bluewin.ch 

ou éventuellement au téléphone +41 79 777 00 50

Prière de noter que seul le versement au CCP 12-2320-5 confirmera les inscriptions.

(IBAN de notre CCP : CH64 0900 0000 1200 2320 5)

     http://cercleamitiesinternationales.blogspot.com/                                     

STEPHANE BENOIT-GODET

Stéphane Benoit-Godet, né en 1970, est un journaliste français, rédacteur en chef du bimensuel Bilan (groupe Tamedia), principal magazine économique de Suisse romande

édité à Genève. Il a été nommé à ce poste le 1er septembre 2006, après en avoir été le rédacteur en chef adjoint pendant 3 ans.

Auparavant, il a travaillé pour les quotidiens La Tribune de Genève (1995) et Le Temps (1998-2003), journal dont il a dirigé la rubrique économique (fin 2000 à mi-2003).

Juriste de formation, Stéphane Benoit-Godet a fait ses études en France à l'Université d'Aix-Marseille III où il a obtenu un DEA de théorie juridique.

Dans le cadre de partenariats avec le magazine Bilan, Stéphane Benoit-Godet participe à des émissions de radio avec la RTS et One FM et anime également de nombreuses conférences.

Stéphane Benoit-Godet est par ailleurs formateur au Centre romand de formation des journalistes

17/05/2014

Un dialogue pour la paix entre Libanais et Suisses : un périple à la travers la Suisse

Liban - Suisse : Quelle paix dans la diversité ? Dialogues

du 28 mai au 8 juin 2014 : Genève, Bossey, Cologny, Berne, Lausanne, Saint-Maurice et Sierre

 

http://reconstruireensemble.org/

Quelle-paix-institutionnelle1.jpg

16/05/2014

Table Ronde sur la conduite des hostilités : 4 - 6 septembre 2014

TABLE RONDE 4-6 SEPT 2014 "LA CONDUITE DES HOSTILITES" 

Projet de programme et liste provisoire des contributeurs

 

SANREMO ROUND TABLE 4-6 SEPT 2014 "CONDUCT OF HOSTILITIES" 

Draft Programme and provisional list of speakers


Round Table Agenda 13 May 2014.jpg