25/04/2014

Climat : c'est sérieux et urgent...

Les Missions permanentes de la Belgique et de la Principauté de Monaco organisaient hier jeudi 24 avril, de 16 à 18 h., dans la Salle des Assemblées du Palais des Nations, un événement sur le thème " Un développement durable est-il possible sur une planète en réchauffement ? " avec la participation de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, le Professeur J.P. van Ypersele (Belgique), Vice-Président du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC / IPCC), et Madame Sunita Narain (Inde), Directrice générale d'une ONG indienne ("Centre for Science and the Environment").

La conférence est ouverte par le Directeur général de l'Office des Nations Unies à Genève, M. Michael Møller, dont le discours intégral est joint.

A relever les passages suivants (dans l'original anglais) :

There can be no doubt that climate change is the defining issue of our era, with serious and far-reaching consequences for development and security. The title of today’s event poses a question to us all: can we realistically hope to achieve sustainable development on a warming planet? The answer to that is clear: climate change is simply the single greatest threat to a sustainable future.

The policy-makers of tomorrow understand this. A couple of weeks ago, I took part in an event for some 300 interns here in Geneva and they unequivocally identified climate change as the central challenge for the United Nations in the years to come. We therefore need to make sure that the policy-makers of today act effectively and with the necessary level of ambition to confront the devastating impact of climate change. 

Le Professeur Jean-Pascal van Ypersele (Université Catholique de Louvain), rappelle que le GIEC vient de publier son Rapport au début du mois.
C'est le cinquième rapport depuis la création du GIEC il y a 25 ans :
- Rapport 1 en 1990
- Rapport 2 en 1995
- Rapport 3 en 2001
- Rapport 4 en 2007
- Rapport 5 en avril 2014.
Les faits sont maintenant irréfutables : "La température est bel et bien en train d'augmenter" ("Warming is unequivocal!")
Les risques sont dans les changements des régimes des pluies qui vont affecter la production alimentaire, le niveau des mers qui pourrait frapper des millions de personnes, devenir source de migrations et de conflits.
L'action est possible, pour s'adapter, pour changer, car l'avenir climatique n'est pas une fatalité. Le GIEC fournit les faits, aux politiques de décider et d'agir.

Madame Sunita Narain (India), DG of the Centre for Science and Environment  souligne que ce sont les pauvres, qui ont le moins part au réchauffement climatique, qui en souffrent le plus. Il est urgent d'agir, même si le coût immédiat en sera indéniable. Il faut surtout modifier nos moyens de transport ("mobility").

Climate change is here. The bitter irony is that the poor, less responsible for climate change, suffer the most...

The need is clear! We urgently need to act.

More precipitations but less rainy days. Monsoon is disrupted.

The 2 realities

- if the rich polluted in the past, the poor shall pollute in the future. We need international cooperation

- whatever we are doing for mitigation is not enough! Not only transition but transformation is needed... We need transformational changes.

We need a global agreement to encourage countries to make this leapfrog

 It will not be a cheap transition. The opportunity is now.

We need a mobility transformation in all countries.


Le Prince Albert de Monaco rappelle son engagement personnel, celui de la Principauté et celui de la Fondation qu'il a créée en 2006, dédiée 
à la protection de l'environnement et au développement durable. Le changement climatique, la biodiversité et l'eau sont ses priorités.
Le climat est un enjeu majeur de ce siècle. Tous les océans et tous les continents sont menacés.
La sécurité alimentaire est menacée, et il faut s'attendre à une augmentation des problèmes de santé et de nouveaux conflits.
Les pays les plus pauvres seront les premières victimes.
La situation est urgente. Et il y a encore de l'espoir. Des accords internationaux sont nécessaires.
Et de conclure en rappelant la Conférence de Paris sur le climat prévue pour décembre 2015.

Michel Veuthey
 
Des sites :
 
www.ipcc.ch  ( Intergovernmental Panel on Climate Change ) (GIEC), où on peut trouver les cinq Rapports du GIEC.
www.cseindia.org ( Centre for Science and Environment )
www.fpa2.com  ( Fondation Prince Albert II de Monaco ), où on peut visionner le "replay" de cet événement



<Dger7SEJpBTGB-aO8F0tWt9PtmYn0ZW4OZ2a0rvSNbY.png>

24 avril 2014
"Sustainable development on a warming planet ?"

Opening Remarks for Mr. Michael Møller
United Nations Under-Secretary-General
Acting Director-General of the United Nations Office at Geneva

Sustainable development on a warming planet? 

Palais des Nations, Assembly Hall
Thursday, 24 April 2014 from 16:00 to 18:00

Your Serene Highness, Prince Albert of Monaco
Professor van Ypersele
Director General Narain
Excellencies
Ladies and Gentlemen: 

It is a great pleasure to welcome you to the Palais des Nations for this unique event on our changing climate and its implications. A special welcome and a warm thank you to our distinguished speakers for being with us and for sharing their expertise and their passion for a sustainable future. All three have made outstanding contributions to the fight against climate change. Through the Prince Albert II of Monaco Foundation, His Serene Highness has been an eloquent and effective voice for sustainability, not least the protection of our oceans and their biodiversity. As a Head of State, he has shown great leadership and vision, which has inspired others. As the Vice-chair of the IPCC and a prominent academic, Professor van Ypersele has advanced our collective understanding of the scope of the challenge. As an outspoken activist and researcher, Director General Narain was among the first to raise the alarm and energize for a stronger response. We are fortunate to have all three with us. Thank you also to the Permanent Missions of Belgium and Monaco for bringing them here and engaging us all in discussion. Climate change is truly a global challenge and I am therefore particularly pleased to welcome those who follow us via webcast around the world. 

This event could not be more timely. Only two weeks ago, the Intergovernmental Panel on Climate Change issued their long-awaited Fifth Assessment Report on the mitigation of climate change. The report demonstrates how global greenhouse gas emissions continue to rise and concludes that urgent action is needed to limit the mean increase in global mean temperature to two degrees Celsius.

There can be no doubt that climate change is the defining issue of our era, with serious and far-reaching consequences for development and security. The title of today’s event poses a question to us all: can we realistically hope to achieve sustainable development on a warming planet? The answer to that is clear: climate change is simply the single greatest threat to a sustainable future.

The policy-makers of tomorrow understand this. A couple of weeks ago, I took part in an event for some 300 interns here in Geneva and they unequivocally identified climate change as the central challenge for the United Nations in the years to come. We therefore need to make sure that the policy-makers of today act effectively and with the necessary level of ambition to confront the devastating impact of climate change. 

The IPCC message is that despite the extent of the challenge, we have the solutions to reduce emissions. With the right mix of technology and climate policy, we can transition to a low-carbon future while enabling economies to grow. It is an opportunity for real change that we must seize. 

Governments have already pledged to reach a universal legal climate agreement by 2015. The Climate Summit that will be hosted by the Secretary-General on 23 September of this year will be an important opportunity to generate further momentum for such an agreement. And I hope that the exchanges today can feed into these global debates. 

I welcome the choice of Geneva as the venue for today’s discussion. Not only is the IPCC based here, but many members of our United Nations family and our partner organizations are actively engaged in mapping the impact of climate change, developing the solutions we need, strengthening mitigation and adaptation efforts for greater resilience, and raising awareness globally. 

I am sure that this collective experience will come through in the moderated debate today. I wish you an enlightening and enriching event, and look forward to listening to our remarkable speakers. 

Thank you very much. 

24/04/2014

"Les nouvelles relations entre les Etats-Unis et la Russie"

Vous signale qu'un ami Américain établi à Genève, le Dr. Daniel Warner, fera un exposé sur "Les nouvelles relations entre les Etats-Unis et la Russie" au Château de Penthes, dans le cadre du Cercle des Amitiés Internationales. Inscriptions :  cercleamities@bluewin.ch

Michel Veuthey

 

Amitiés-14.05.14.jpg

15/04/2014

"Chrétiens de Syrie" - Rencontre à Genève le 8 mai à la Fusterie

Jeudi 8 mai à 20 h. Espace Fusterie

Rencontre avec des dirigeants chrétiens syriens

«CHRETIENS DE SYRIE: L’ENJEU DE PARLER D’UNE SEULE VOIX" 

Save the date: Thursday 8 May 8 pm, Geneva, Espace Fusterie

"Christians in Syria. The Challenge of Speaking with One Voice"

8 MAI 2014_FR.jpg

CHRISTIANS IN SYRIA 8 MAY 2014.jpg

 

Save the date: Thursday 8 May 8 pm, Geneva, Espace Fusterie

"Christians in Syria. The Challenge of Speaking with One Voice"


Le 8 mai 2014 à 20:00 à l’Espace Fusterie à Genève, sept représentants des plus importantes Eglises de Syrie – orthodoxes et catholiques, évêques et laïcs - témoigneront de la situation dramatique dans lesquelles se trouvent les Communautés chrétiennes dans le conflit qui déchire ce pays d’antique et de profonde culture, berceau du Christianisme.


La Conférence du 8 mai se propose comme une rencontre entre frères Chrétiens d’Orient et d’Occident, dans un climat de brûlante préoccupation et de dialogue fraternel.


Cette manifestation est organisée avec l'appui de l'Appel Spirituel de Genève, de la Fondation pour Genève et du Centre Catholique d'Etudes de Genève.

Michel Veuthey



09/04/2014

Le dû à tout homme: vivre dans la dignité et la paix

hersch.jpg

Le dû à tout homme. C'est le titre du dernier livre du Collège universitaire Henry Dunant. Il rassemble des textes qui, pour la plupart, sont des exposés faits dans le cadre des universités d’été des droits de l’homme organisées à Genève par le Collège universitaire Henry Dunant. Ces universités d’été existent depuis vingt ans grâce au soutien du Haut Commissariat aux droits de l’homme, de l’UNESCO et de nombreuses autres institutions. Ces formations qui se tiennent lors des sessions du Conseil des droits de l’homme ou de ses organes subsidiaires s’articulent autour de deux axes principaux: les droits économiques, sociaux et culturels et le caractère universel de tous les droits de l’homme. Depuis 1995, date de sa fondation, plus de 1500 personnes en provenance de près de 95 pays ont participé à ces formations.


Ce travail est reconnu par les parties prenantes des droits de l’homme comme en témoigne une lettre récente du Gouvernement genevois affirmant que « la contribution que votre Collège apporte au rayonnement de la Genève internationale est tout à fait remarquable ». Cet ouvrage, nous permet d’élargir le public de nos universités d’été car nous sommes convaincus que, mis par écrit, ces exposés pourront aider à faire mieux connaître le système international de protection des droits de l’homme.


Ce livre rassemble des textes comme ceux de J. Hersch ou H. Warzazi d’une exceptionnelle importance. Il s’agit de réflexions faites par des acteurs majeurs du système international de protection des droits de l’homme, réflexions inédites qui permettent de mieux mettre en perspective la situation actuelle. D’autres textes comme celui de K. Singh ou M. Veuthey ont été écrits par des personnes qui jouent actuellement un rôle important dans le système international. Enfin, des textes plus académiques comme ceux des professeurs Secretan ou Osipov proposent une réflexion sur l’universalité des droits de l’homme sous différents angles. L’ouvrage inclut des articles plus spécifiques sur certains droits économiques, sociaux et culturels comme le droit à la santé ou le droit à l’éducation. Les diverses approches : académique, société civile, gouvernements et organisations internationales, reflètent la grande diversité culturelle et géographique des contributions.  En effet, les douze auteurs de cet ouvrage sont originaires de sept pays d’Asie, d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Europe.

Alfred Fernandez

Pour acheter ce livre:

http://www.amazon.fr/tout-homme-Situation-international-p...