10/10/2013

Changements climatiques : un lieu privilégié pour la coopération

L'Université d'Hawaï vient de publier une étude dont voici le résumé :

"Unprecedented climates will occur earliest in the tropics and among low-income countries, highlighting the vulnerability of global biodiversity and the limited governmental capacity to respond to the impacts of climate change. Our findings shed light on the urgency of mitigating greenhouse gas emissions if climates potentially harmful to biodiversity and society are to be prevented".

Ce qui, en français, donne : des changements climatiques sans précédent vont affecter en priorité les tropiques et les pays pauvres. Il faut agir urgemment pour prévenir des risques à l'humanité et à la biodiversité. Ces risques sont énumérés dans un paragraphe introductif :


"Changing climates could also affect the following: human welfare, through changes in the supply of food and water; human health, through wider spread of infectious vector-borne diseases, through heat stress and through mental illness; the economy, through changes in goods and services; and national security as a result of population shifts, heightened competition for natural resources, violent conflict and geopolitical instability". 

L'humanité pourrait être affectée par des changements dans l'approvisionnement en eau potable et en nourriture, dans la santé, dans l'économie, dans la sécurité nationale et internationale...

Voilà une série complexe de problèmes qui ne peuvent être abordés que par la coopération internationale, dans la négociation d'accords et de mécanismes permettant de prévenir et de remédier à ces effets sur l'humanité et la planète.

Le rapport intégral est disponible en ligne :


http://www.soc.hawaii.edu/mora/PublicationsCopyRighted/Mo... 


Michel Veuthey

Les commentaires sont fermés.