30/09/2013

Réfugiés syriens : Quelques premières notes sur la réunion à haut niveau du Comité exécutif du HCR...

Quelques premières notes sur la réunion à haut niveau du Comité exécutif du HCR...

Le Comité exécutif du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés tient sa 64e session au Palais des Nations depuis ce matin lundi 30 septembre jusqu'à vendredi soir 4 octobre.

Lundi et mardi seront exceptionnellement ( et fort heureusement ) consacrés à un débat à haut niveau sur la solidarité et le partage de la charge avec les pays accueillant les réfugiés syriens.

Le débat a été ouvert par le Haut Commissaire, M. Antonio GUTERRES, qui a relevé la générosité des pays voisins ( Liban, jordanie, Turquie, Irak et Egypte ) qui ont accueilli plus de 2 millions de réfugiés. Il a souligné que, pour un petit pays comme le Liban, la présence de plus de 750.000 réfugiés correspondrait à 11 millions pour l'Angleterre, 15 millions pour l'Allemagne, 58 millions pour les USA... Et de conclure, d'une manière générale, que la situation actuelle des réfugiés est marquée par un déséquilibre croissant entre pays riches et pauvres quand il s'agit d'assumer la charge de l'accueil des réfugiés. Les pays en développement, déclare Antonio Guterres, accueillent quatre réfugiés sur cinq dans le monde. Et de terminer par un appel pour protéger ces réfugiés et pour assurer ainsi la sécurité de la région.

Les Ministres des pays d'accueil prennent ensuite la parole, suivis par les Chefs d'Agences des Nations Unies partenaires dans cette action avec le HCR. Sont ainsi venus à Genève pour cette occasion :
- Anthony LAKE, Directeur exécutif de l'UNICEF
- Helen CLARK, Administrateur du PNUD
- Valerie AMOS, OCHA
- Ertharin COUSIN, Directeur exécutif du PAM
- Margot ELLIS, Commissaire adjoint de l'UNRWA.

Soulignons aussi la présence au Palais des Nations de nombreuses personnalités et représentants spéciaux ( dans l'ordre alphabétique anglais des pays...) :
- Ambassadeur Eric CHEVALLIER, Ambassadeur de France à Damas et Représentant spécial du Quai d'Orsay
- Hans-Peter FRIEDRICH, Ministre fédéral allemand de l'Intérieur
- Akira FUKUSHIMA, DG adjoint du Bureau de la Coopération du MAE japonais
- Nasser JUDEH, Ministre des Affaires étrangères de Jordanie
- Wael ABOU FAOUR, Ministre des Affaires étrangères du Liban
-Nicolas SCHMIT, Ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Immigration du Luxembourg
- P. BOSKOVIC, Ministre du Travail du Monténégro
- E. KAIYAMO, Ministre adjoint de l'Immigration de Namibie
- Ana Isabel MORALES, Ministre de l'Intérieur du Nicaragua
- Espen BARTH EIDE, Ministre des Affaires étrangères de Norvège
- A. Q. BALOCH, Ministre des "Frontier Regions" du Pakistan
- Séraphine MUKANTABANA, Ministre de la gestion des catastrophes et des réfugiés du Rwanda
- M.M. ALI, Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité de Somalie
- Fatima CHOHEN, Ministre adjoint de l'Intérieur d'Afrique du Sud
- B.B. DIGNA, Ministre d'Etat de l'Intérieur du Soudan
- H. ENGSTROM, Ministre pour le Développement de Suède 
- Manuel BESSLER, Vice-Directeur de la DDC et Chef du Corps suisse d'aide humanitaire
- Ahmet DAVUTOGLU, Ministre des Affaires étrangères de Turquie
- E. H. ONEK, Ministre des Réfugiés d'Ouganda
- Lord McNALLY, Ministre d'Etat pour la Justice du Royaume-Uni
- P.A. SILIMA, Ministre adjoint de l'Intérieur de Tanzanie
- pour les USA, le Secrétaire d'Etat adjoint, William J. BURNS, la Responsable du Bureau de la Population, des Réfugiés et de la Migration, Madame Anne C. RICHARD, et le Responsable adjoint du Proche Orient , Brett McGURK.

Espérons que ces personnalités pourront contribuer à l'effort humanitaire en faveur des réfugiés et à la solution pacifique du conflit syrien qui continue de causer cet exode.

Michel Veuthey


Les commentaires sont fermés.