26/08/2013

Préparer 2015 : une stratégie centrée sur les droits de l’homme

index.jpg

 2015 est une date charnière dans l’agenda du développement mondial.  C’est la fin des Objectifs du Millénaire et le début d’un nouvel agenda international. A partir de 2013 le programme de l'Université d'été des droits de l'homme se focalisera sur l'approche des droits pour le développement. Le but des formations est de donner des outils qui contribuent à la mise en place de nouveaux objectifs de développement conçus et évalués par rapport aux instruments internationaux des droits de l'homme.

Dans le sillage du Document de l’Equipe spéciale des Nations Unies : les droits de l'homme" devront constituer l'assise du nouveau programme de développement » Les droits de l’homme « offrent des orientations pratiques pour concevoir et évaluer les stratégies de développement et en préciser la teneur - par exemple, en donnant la priorité à l'accès universel à de l'eau de qualité, à l'alimentation, à l'énergie, à la sécurité monétaire, aux services de santé et autres biens et services publics essentiels ».

Les participants de la partie présentielle francophone qui débutera le 9 septembre en même temps que la session du Conseil des droits de l’homme viennent de 16 pays. d’Afrique subsaharienne, des Amériques, d’Europe et du Maghreb. La plupart sont membres d’ONG mais  on compte aussi des représentants des administrations publiques et des organisations internationales. Le but essentiel de la formation est d’établir une stratégie internationale pour que les futurs objectifs du développement ne restent pas seulement au niveau économique mais qu’ils incorporent la dimension humaine : droits de l’homme et démocratie.

La formation aura lieu au Palais des Nations, au Bureau International d’Education et à Ferney-Voltaire. Dans cette ville qui est partenaire du projet une soirée cinéma sera organisée avec l’association Cultures et Cinémas avec la projection et un débat sur le film « 8 » sur les Objectifs du millénaire pour le développement.

Valeria Arregui, coordinatrice des activités

 

Les commentaires sont fermés.