24/08/2010

Les droits de l'homme: la tâche de tous

Voyons maintenant où en sont les droits de l’homme ou, plus exactement, leur mise en œuvre effective.… Comme je vous l’ai mentionné au début de mon intervention, des progrès de taille ont été réalisés dans la reconnaissance et la légitimité des droits de l’homme, et ce depuis 1948.
Je pourrai même me référer à la Charte de 1945 à travers laquelle les peuples des Nations Unies ont « proclamé leur foi dans les droits fondamentaux de l’homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l’égalité des droits des hommes et des femmes et se sont déclarés résolus à favoriser le progrès social et à instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande».
Au cours de ces soixante-cinq ans, des conventions, des déclarations, des décennies, des conférences mondiales, des sommets internationaux, des programmes d’action se sont succédés en vue de sensibiliser tous ceux qui détiennent le pouvoir et les richesses à la nécessité de mettre fin à tous les maux qui affectent la grande majorité des peuples de cette terre. Notons à cet égard que tous les instruments qui ont suivi les Pactes ont porté sur la protection de toutes les victimes de violations de droits de l’homme. Notons aussi que grâce à d’autres instruments, des nouvelles notions de droits de l’homme sont apparues telles que le droit à un environnement sain, le droit à la paix, le droit à la participation populaire, pour ne citer que ces droits.
Et pourtant, à l’heure où je vous parle, des millions d’êtres humains sont victimes de conflits armés, d’occupation étrangère, de déplacements forcés, de persécutions, de racisme, de torture de terrorisme tout court ou de terrorisme d’Etat, de trafic d’êtres humains, sans oublier la faim, la maladie, l’exclusion et la solitude. Mary Robinson qui a assumé il y a quelques années le poste de Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, a constaté avec regret, que « la pauvreté elle-même est une violation de nombreux droits de l’homme fondamentaux. La pauvreté croissante d’une grande majorité de la population est une négation absolue des droits de l’homme ».

Voilà pourquoi les droits de l’homme sont plus que jamais à l’ordre du jour international. 
Voilà pourquoi chacun de nous est appelé à apporter sa contribution à la réalisation pour tous, sans exception, de tous ces droits et de toutes ces libertés qui doivent leur naissance à l’enthousiasme, à la foi et au dévouement de ceux qui n’ont ménagé aucun effort pour proclamer bien fort et bien haut « que tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droit

Halima Embarek Warzazi, ancienne présidente du Comité consultatif du conseil des droits de l’homme des Nations Unies

Extrait de la conférence prononcée  le 6 août 2010, dans le cadre de la Conférence Cecilia Braslavsky et Soledad Pérez lors de la séance de clôture de la XVIème session de l’Université d’été des droits de l’homme (session hispanophone).P1020598.JPG

16/08/2010

Nouvelle formation: le programme

100807_FEUX_ARTIFICES_22.jpgCe nouveau programme se focalise sur les droits et les libertés dans le domaine éducatif. Il est fait en collaboration avec le Rapporteur spécial sur le droit à l'éducation des Nations Unies.

Lundi 1 novembre
§ Introduction, méthodologie et contexte international du droit à l'éducation

Mardi 2 novembre
§ Instruments internationaux sur le droit à l'éducation
§ Les mécanismes de contrôle institués par les traités (Comité de droits de l'enfant, Comité des droits économiques, sociaux et culturels)

Mercredi 3 novembre
§ Le Conseil des droits de l'homme et ses mécanismes de suivi du droit à l'éducation
§ Education pour tous (EPT)

Jeudi 4 novembre
§ Comment mesurer le droit à l'éducation: l'utilisation d'indicateurs
§ Le droit à l'éducation comme droit transversal: civil, culturel et social

Vendredi 5 novembre
§ L'éducation aux droits de l'homme. Le projet de Déclaration du Conseil des droits de l'homme
§ Le Programme mondial pour l'éducation en droits de l'homme (Deuxième phase)

L'inscription s'effectue en ligne. Délai d'inscription: 30 septembre 2010

http://cuhd.org/uni/Programmes/droit_educ.htm