29/06/2007

XIII session

L'Université d'été des droits de l'homme démarre ses programmes pour 2007

Conseil des droits de l’homme : mode d’emploi à l’usage de la société civile

Dans tous les pays, le rôle qui joue la société civile dans les politiques publiques est primordial pour garantir le respect des droits humains. Il est donc indispensable de le renforcer. C'est le message régulièrement transmis par l'Université d'été des droits de l'homme de Genève qui, chaque année depuis treize ans, s’est donnée pour tâche de former défenseurs des droits humains et agents gouvernementaux.

Originaires de plus de 85 pays répartis sur les cinq continents, ce sont jusqu'à présent plus de 600 personnes qui ont pu bénéficier de la formation de l'Université d'été. Située à Genève, son programme portera cette année sur la nouvelle structure du Conseil des droits de l'homme, qui remplace depuis 2006 l'ancienne Commission des droits de l'homme en tant que principal organe de défense des droits humains au sein des Nations Unies. Les participants auront en particulier l’occasion d’écouter le premier Président du nouveau Conseil, Monsieur L. A. de Alba.

La formation, qui comporte deux sessions, l'une en français, du 25 juin au 6 juillet 2007, et l'autre en espagnol, du 23 juillet au 3 août, se déroule en deux parties. La première, virtuelle, se passe sur Internet de façon à ce que les participants puissent la suivre de leur pays d'origine. Une deuxième phase accueille à Genève de vingt à vingt-cinq participants pour deux semaines de formation. Cet été, les participants viennent de 11 pays d’Europe, d’Afrique, d’Amérique du Nord et d’Amérique Latine aussi divers que l’Allemagne et la Côte d’Ivoire, ou la Suisse, la Tunisie et le Burundi. Les participants sont des économistes, des fonctionnaires internationaux et nationaux, magistrats, et responsables d’ONG.

Cette année le Collège Henry Dunant a étendu ses activités à l’Amérique Latine avec une session à Santiago du Chili centrée sur les politiques publiques et les droits de l’homme.

Dans les modules de formation, dont l'un des objectifs est de privilégier les droits sociaux et culturels, une place importante sera réservé cette année à l'étude de la Déclaration de Fribourg sur les droits culturels qui a été présentée en mai 2007 aux Nations Unies.

Un table ronde de clôture ouverte au public aura lieu le 6 juillet à 18 h 30 à l’auditoire Rouiller de l’Université de Genève sur le thème de la liberté d’expression et le respect des symboles et croyances religieuses. Elle réunira le dessinateurs Mix et Remix et Herrmann ainsi que les journalistes J. F. Mabut, de la Tribune de Genève, et G. Pop de la RSR, qui animera le débat.

19:36 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Bravo pour votre super produit, assez complet et limpides, interminable existence à votre blogue.

Écrit par : pronostics france honduras | 15/06/2014

Les commentaires sont fermés.